Image PME

L'analyse de l'évolution trimestrielle de l'activité 

  • Le 2e trimestre 2021 a été marqué par la poursuite des mesures prophylactiques et notamment le 3e confinement. Les TPE-PME normandes ont néanmoins enregistré un deuxième trimestre consécutif de croissance, avec une hausse
    de chiffre d’affaires (CA) de 18,8 % par rapport au 2e trimestre 2020. Cette augmentation importante s’explique par le décrochage de l’ICA (indice de chiffre d’affaires) un an plus tôt en raison du 1er confinement. Ainsi, si l’on compare
    les résultats de 2021 à ceux de 2019, c’est-à-dire avant-crise, les TPE-PME de Normandie ont vu leur CA se réduire de 1,8 %. De la même manière, si l'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC) révèle une hausse d’activité de 12,1 % par rapport
    au 1er semestre 2020, il dénote d’un retard de 0,4 % comparativement aux deux premiers trimestres de 2019.
  • Ces résultats moyens masquent cependant des disparités comme le détaille la suite de l’analyse.

L'évolution trimestrielle par département

  • Les TPE-PME de tous les départements normands ont affiché une hausse de CA cumulé sur le début de l’année notamment car les résultats sont comparés à un 1er semestre 2020 au cours duquel la contraction de l’activité avait été particulièrement importante. Ces hausses sont comprises entre +11,8 % (pour l’Orne) et +12,6 % (pour l’Eure).
  • L’analyse des résultats par rapport à 2019 révèle cependant une situation plus compliquée. Seules les entreprises de la Seine-Maritime (+0,8 %) et de l’Eure (+0,7 %) enregistrent une hausse de CA cumulé par rapport au 1er semestre 2019.
    Pour les autres départements, les résultats sont négatifs : -0,5 % pour l’Orne, -1,9 % pour la Manche et -2 % dans le Calvados.

Télécharger l'analyse complète (.pdf) (Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)