Rencontre avec l’association Génération CCA de l’IAE de Rouen

Génération CCA - IAE Rouen
A l’occasion du Café Coaching organisé jeudi 5 octobre dernier dans les locaux de l’IAE de Rouen, Ecole Universitaire de Management, nous avons rencontré Quentin Heutte, président de l’association Génération CCA (Comptabilité, Contrôle, Audit), ainsi que la Directrice de l’IAE, Bérangère Gosse.

Depuis quand existe Génération CCA ? Dans quel but cette association a-t-elle été créée ? Quelles sont les grandes actions que vous menez ?

B.G. & Q.H

« L’association a été créée en 2011. Elle soutient la filière CCA de l’IAE et a pour but de renforcer l’attractivité envers les jeunes, de promouvoir l’image de notre formation.

Dans cette optique, notre association, Génération CCA, est à l’initiative de nombreux projets tels que les cafés coaching, l’organisation de conférences animées par des professionnels sur les différents métiers de la profession et sur des thématiques concrètes, une réunion annuelle des anciens qui réunit une centaine de membre (sur les 450 que compte l’annuaire), la publication d’une gazette.

D’autres initiatives, comme les Ambassadeurs sont menées, ceux-ci partent à la rencontre des étudiants (pré-baccalauréat, DUT…), qui sont présents sur les salons étudiants et qui organisent des entretiens de l’excellence avec des personnalités de la région pour les jeunes des ZEP afin de changer l’image de la profession, de démontrer que les formations de l’IAE sont accessibles à tous et qu’elles offrent de réelles perspectives d’embauches.

Pour finir, des opérations telles que CCA sans frontières sont également menées par nos camarades : nous récoltons des dons afin de financer des scolarités entières d’enfants au Burkina Faso. »

 
Les membre de Génération CCA avec Madame GOSSE, Directrice de l'IAE de Rouen.

                 

Parlez-nous un peu plus de ces cafés coaching

Q.H

« Les cafés coaching ont été mis en place dès 2012, c’est donc la 6ème édition !

Cette opération remporte chaque année plus de succès, autant auprès des jeunes que des professionnels : plus de 80 étudiants et une quarantaine d’entreprises se rencontrent aujourd’hui. 

Les étudiants viennent demander des conseils sur leur présentation, leur CV, leurs choix d’orientation professionnelle, mais ils recherchent aussi souvent un stage ou une alternance.

Pour les experts, c’est l’occasion de promouvoir leur profession et de recruter. »

 

Depuis quand occupez-vous la présidence ? Qu’essayez-vous d’apporter avec votre équipe aux étudiants de l’IAE ?

Q.H.

 « J’occupe la présidence par intérim depuis janvier, suite au départ du président de l’association à l’étranger dans le cadre de son cursus, et officiellement depuis septembre.

Nous essayons de créer une réelle proximité entre les étudiants et les professionnels, nous sommes en quelque sorte « le pont » entre les deux grâce aux événements que nous organisons, nous aidons les premiers à s’intégrer et à aller à la rencontre des seconds, qui sont aussi pourvoyeurs d’opportunités. »

       

Pourquoi avez-vous choisi la voie de la comptabilité ? Quels sont les atouts de ces métiers sur lesquels débouchent votre formation à l’IAE de Rouen ?

Q.H
 « J’ai commencé par aller en Ecole d’ingénieur avant de me rendre compte que ce n’était pas fait pour moi. J’ai ensuite intégré l’IAE de Rouen où je me suis mis à aimer ces matières.

Je m’oriente vers le métier d’expert-comptable pour les dimensions de conseil et de stratégie que cette profession apporte. L’expert-comptable est le conseiller privilégié du dirigeant d’entreprise et je trouve très gratifiant de voir l’évolution et la croissance de l’entreprise pour laquelle on travaille. »

              

B.G & Q.H
 « Les atouts de ces métiers sont nombreux !

Tout d’abord, et c’est capital dans la conjoncture actuelle, ce sont des métiers qui recrutent ! L’IAE est ancré dans une logique de proximité, il existe un réel maillage régional, le taux d’insertion dans la vie professionnelle de l’IAE est de 90% au bout de 6 mois ! Ces résultats sont aussi dû à l’orientation du Master 2 qui permet aux étudiants de réaliser leur année en alternance. Ils voient ainsi l’activité d’une entreprise sur une longue période et cela leur permet d’acquérir l’expérience nécessaire.

Ensuite, la pluridisciplinarité est un autre atout important, notre formation débouche sur des métiers très variés et riches, ce qui en fait des professions nobles qui ne méritent pas l’image que le public leur porte. »

                

Que diriez-vous à ceux qui pensent que les experts-comptables ne s’occupent que des chiffres ?

Q.H
 « Je leur dirai que cette image est fausse, et que même si elle avait été vraie un jour elle serait de toute façon aujourd’hui complètement obsolète.

Il faut regarder vers l’avenir, avec l’automatisation des opérations de base du métier d’expert-comptable, l’aspect « conseil » prend de plus en plus d’importance.

Je leur dirai également qu’il existe une réelle diversité de ces métiers, sur les domaines RH ou encore juridique. »

            

Que vous apporte le partenariat avec le Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables ?

Q.H
 « Le soutien du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables nous permet d’obtenir une réelle reconnaissance de la part des experts-comptables qui voient l’IAE comme un acteur de formation qui correspond à leurs attentes.

C’est un soutien humain, le Conseil régional est vraiment facilitateur, il nous aide à aller au-devant des professionnels. C’est également un soutien financier, qui participe à la réalisation de nos actions.

Au final, c’est un échange gagnant-gagnant : en retour, nous mettons à disposition nos locaux pour le tournoi de gestion, et, sur les événements, les experts-comptables peuvent ainsi rencontrer de potentiels futurs collaborateurs, ce qui est important puisque la profession a de réels besoins en recrutement. »

                

Avez-vous d’autres points à aborder ?

                 

B.G
 « Au-delà de la filière CCA, l’IAE propose aussi une filière Management et une filière Assurance et banque gestion de patrimoine. Nous avons deux licences professionnelles, à Dieppe (gestion de projets) et à Evreux (gestion de la paye).

L’IAE, grâce aux différentes actions de promotions menées, attire de plus en plus de profils variés et de qualité.

Nous proposons une offre de formation complète qui répond aux problématiques des entreprises et qui s’inscrit dans une démarche de dynamisation de la région. »

                  

Bérangère GOSSE, Directrice de l'IAE de Rouen, et Quentin HEUTTE, président de l'association Génération CCA

     

En savoir plus sur Génération CCA

En savoir plus sur l' IAE de Rouen