Logo OEC Normandie Ordre des Experts-Comptables Normandie
» Accueil / Le Contrôle qualité une priorité pour notre profession
Rechercher

Le Contrôle qualité une priorité pour notre profession

L’exercice de notre profession repose sur la confiance que nous accordent nos clients.

La marque « expert comptable » doit être synonyme de qualité ; c’est pourquoi dès 1983 notre profession  a décidé la mise en place d’un contrôle qualité. Celui-ci a pour objet de signaler aux structures d’exercices les insuffisances susceptibles de compromettre leur aptitude à produire des travaux de qualité en leur indiquant les moyens d’y remédier.

   

Ce contrôle se caractérise par la confraternité, l’universalité, l’adéquation avec la taille des structures, la confidentialité. Nous tenons à ce que ces principes demeurent.

   

Toutefois l’évolution de la délinquance a amené les instances internationales et notre ministère de tutelle à demander aux professionnels du chiffre de jouer un rôle actif dans la lutte anti blanchiment et contre le financement du terrorisme.

     

Il s’agit aujourd’hui d’une priorité.

       

Nous nous devons de vérifier que tous les professionnels de l’expertise comptable ont mis en application la norme anti-blanchiment publiée en septembre 2010.

         

A cet effet, notre ministère de tutelle et le CSOEC souhaiteraient une intensification des contrôles. Il conviendrait de passer de 67 contrôles conclus en 2016 à plus de 100 dans un proche avenir. Mais nous ne disposons que de 16 contrôleurs libéraux et 5 contrôleurs associatifs.

       

Nous souhaitons vivement que des confrères viennent rejoindre l’équipe de la commission qualité.

          

Cette nouvelle orientation des contrôles amène une plus grande sévérité de notre part alors que certains confrères semblent s’éloigner des instances professionnelles et du respect des normes.

         

La conjugaison de ces deux phénomènes fait que, pour la première fois cette année, le nombre des dossiers devant faire l’objet d’un re-contrôle à un an s’élève à 11.

         

Bien entendu la lutte anti-blanchiment vient en tête dans nos statistiques sur les observations faites aux confrères. Une grande campagne de formation non seulement des experts-comptables mais également des collaborateurs a été lancée par le Conseil Supérieur de l’Ordre, il y a un an. Si vous n’en avez pas bénéficié, il est encore temps de le faire.

           

Nous vous invitons également à prendre connaissance des nouveaux modèles de lettre de mission qui sont à votre disposition sur le site du CSOEC. Utilisez-les, vous éviterez là encore des observations. N’oubliez pas que toutes les missions doivent fait l’objet d’un rapport, d’un compte rendu de travaux ou d’une attestation.

            

Un séminaire CFPC, organisé en région par l’AFORCE est programmé en vue de préparer le cabinet au contrôle qualité. N’hésitez pas à vous y inscrire.

        

Les contrôleurs qualités sont là pour échanger sur vos pratiques et vous livrer des pistes d’amélioration de votre organisation.

     

Par Thierry GOUPIL, Vice-président de la commission contrôle qualité